ULTRASONS FOCALISÉS ou HIFU: TRAITEMENT DU RELÂCHEMENT CUTANÉ


Les HIFU (High Intensity Focalised Ultrasounds) ou Ultrasons focalisés à haute intensité


Ce traitement est disponible à HOERDT, situé à proximité immédiate de STRASBOURG, HAGUENAU ou BRUMATH.


Les HIFU ou ultrasons focalisés sont une nouvelle technique utilisée notamment pour le rajeunissement facial et le traitement du relâchement cutané. Elle est la seule technologie de lifting médical, actuellement disponible en médecine esthétique, permettant d'obtenir un réel effet liftant, anti-relâchement cutané, sans chirurgie, ni bistouri, et dont l'effet va s'améliorer avec le temps.

D'abord utilisés en médecine dans le traitement de certaines tumeurs, ces ultrasons focalisés sont également utilisés, depuis 2009, en médecine esthétique, avec l'apparition de la première machine. Ces ultrasons focalisés ont obtenu l'agrément de la FDA (Food And Drug Administration) américaine dans le rajeunissement du visage et du cou.

Le principal avantage des Hifu est que, le plus souvent, une seule séance, parfois une deuxième, sont suffisantes pour obtenir un résultat durable dans le temps, de l'ordre de 2 à 3 ans. D'autre part, il n'y a pas d'éviction sociale à prévoir, le traitement s'adresse à tous les types de peau, a peu de contre-indications et a peu ou pas d'effets secondaires significatifs.


NOMBREUSES INDICATIONS:

Rajeunissement cutané du visage. Rides superficielles.

 

Relâchement cutané du visage: l'ovale du visage, les bajoues, les joues

 

Relâchement cutané du cou

 

Le double menton

 

 

Les paupières tombantes, la queue du sourcil, les poches malaires

Alternative aux injections de toxine botulique péri-orbitaire et au niveau de la patte d'oie
Le relâchement cutané du décolleté
Le relâchement cutané des bras, du ventre et de certaines zones des membres inférieurs.
Hyperhidrose axillaire (transpiration excessive)
Vergetures

Cette technique s'adresse, bien évidemment, à des relâchements cutanés modérés et ne remplace pas un lifting chirurgical lorsque le relâchement est trop important.


MODE D'ACTION:
Connus pour leur utilisation dans les échographies, les ultrasons, par l'augmentation de la puissance et par la focalisation, permettent d'obtenir une élévation thermique importante en des points situés en profondeur de la surface cutanée, sans impacter le revêtement superficiel. Cela va entraîner une coagulation locale, source de rétraction tissulaire, suivie d'une synthèse de nouveau collagène de meilleure qualité et d'élastine. Ce processus de régénération cutanée va s'amplifier avec le temps, jusqu'à 6 mois, voire plus, après le traitement.


EN PRATIQUE:
Après marquage des zones de traitement au crayon dermographique et application d'un gel échographique, la délivrance des ultrasons se fait par l'intermédiaire d'un transducteur (pièce à main) permettant de choisir la profondeur des impacts selon le transducteur utilisé (1.5, 3, 4.5 ou 13 mm) et d'aligner les impacts les uns à côté des autres afin de traiter l'ensemble d'une zone.
Au total, selon le nombre de zones traitées, des dizaines à des centaines de tirs peuvent être effectués, représentant des centaines, voire des milliers de points de coagulation.
La durée de la séance dépend du nombre de zones traitées et de l'importance du relâchement cutané.
Après la séance de traitement, on obtient généralement entre 10 et 20 % de l'effet final attendu. Le résultat complet sera atteint progressivement en 3 à 6 mois.

ACTUALITéS

Micro-nutrition et Inflammation

01/03/2016

L'inflammation est un processus physiologique indispensable à nos systèmes de défense. Elle fait partie de la réaction immunitaire qui se déclenche suite à toute agression de l'organisme.  Elle est associée aux phénomènes d'oxydation. L'inflammation aiguë est adaptée, de courte durée et aboutit à la guérison. Par contre, l'inflammation chronique est inadaptée, de longue durée et agressive pour l'organisme. C'est cette inflammation chronique qui fait le lit de la plupart de nos pathologies et qu'il faut prendre en charge en micronutrition.

> Voir toutes les actualités